Je signe la pétition ci-dessous

Plus jamais ça : à l’avenir, les autorités doivent d’urgence déloger les squatteurs, pas les protéger !

Interpellez le Premier Ministre

Monsieur le Premier Ministre,

Ce qui est arrivé à Henri et Marie-Thérèse est d’une injustice bouleversante.

Ce couple de retraités a pu s’acheter une maison au bord de la mer, grâce à une vie de labeur.

Mais au moment où ils veulent en profiter, ils sont mis à la porte de chez eux par des squatteurs !

Pendant 3 semaines, ils n'ont pas pu rentrer chez eux.

Marie-Thérèse n’en dort plus, Henri est cardiaque, donc en danger.

La police n'a rien fait, à part faire des rondes pour protéger les squatteurs.

La Justice est en cours, mais avec ses lenteurs habituelles, cela peut durer.

Je vous demande, Monsieur le Premier Ministre, de faire cesser ce scandale immédiatement.

Le plus ahurissant est que ces squatteurs ont déjà un domicile, en région parisienne.

Ils possèdent même une voiture, alors que beaucoup de travailleurs pauvres n’ont plus les moyens de s’en payer une, dans la France d’aujourd’hui.

Il faut agir d’urgence pour Henri et Marie-Thérèse, pour tous les honnêtes citoyens.

Il faut agir aussi pour que cela ne se reproduise plus jamais, pour personne.

Il y a un grave problème avec la loi et la Justice actuelle, et cela encourage les criminels !

Si on ne fait rien, ce sont des centaines ou des milliers de personnes qui vont se voir privés de leur résidence principale ou secondaire.

Je compte sur vous, Monsieur le Premier Ministre, c’est urgent.

Observatoire International du Pouvoir d'Achat (OIPA)
Case postale - 1211 Genève 3 – Suisse / Contact mail : association.oipa@gmail.com